Qui se cache derrière Madame Barolo ?

Tout commence toujours par de l’amour et de la cuisine….

Je suis installée en Italie depuis deux ans, proche de la frontière française certes, mais dès que celle-ci est franchie vous basculez dans un autre monde et c’est cela qui nous a aussi séduit. Notre départ de la France est surtout lié au fait que mon mari soit à moitié italien, qu’il a été élevé par sa grand-mère, sa Nonna, et qu’il a passé une grande partie de son enfance entre Menton et l’Ombrie, région sublime collée à la Toscane.

Autant dire que quand nous nous sommes rencontrés, je n’avais que pour référence du vin italien la fameuse bouteille de Chianti paillée, le vin blanc pétillant ou de la Grappa proche de l’alcool à 90 degré….quelle pauvre folle je fus de lui avoir dit cela lors de notre tout premier déjeuner dans une trattoria mythique tenue par Giorgio, son ami et turinois de souche!!!!

Mon adoré se mit alors en tête de me faire découvrir l’Italie dans le verre et l’assiette comme il l’aime, comme il l’a connu depuis tout petit : généreuse, simple, goûtue et souvent surprenante et c’est comme cela que je fus prise d’amour et de calories.

Burrata pugliese, Chianti (sans paille celui-là), Pesto genovese, Nebbiolo d’Alba, Piadina, Foccacia, Pana Cotta, Arancini, je sombrai dans un food coma à l’italienne pour lui donner ma main sans hésiter. Nous avons évidemment célebré ce jour magique autour d’un buffet divin mélangeant saveurs toscanes et mentonnaises, où nous n’avions à boire que du Prosecco extra-dry et du Pinot Grigio bio, j’avais mis un pied dedans le jour où je lui disais OUI.

Alors comme mon métier est d’écrire pour les autres, très souvent au sujet du vin et de la gastronomie, je me suis décidée à partager mes découvertes et coups de coeur en bouteille au travers de ce blog, déjà parce que beaucoup de filles et de garçons géniaux s’occupent très bien des vins français, plein d’anglophones décrivent aussi leur vie façon Dolce Vita et des italiennes sublimes parlent très bien de leurs trésors viticoles mais en italien.

Pourquoi Madame Barolo ?

En référence à Madame Figaro que j’ai toujours lu dans ma première vie parisienne et surtout car j’ai passé l’âge d’être une Miss !!! Je suis aussi folle amoureuse de la région du Barolo où je sais que nous irons vivre le plus rapidement possible.

Étant ancienne caviste et restauratrice, je voulais écrire avec mes mots, mon humour et un peu de vocabulaire technique parfois sur ce patrimoine qui est mien dans mon coeur et que j’ai la chance d’avoir sous les yeux tous les jours.

Alors benvenuto in casa, je suis ici pour partager mes meilleures découvertes, vous donner envie de les commander à table lors de vos prochaines vacances ou road trip, de déguster des crus que vous ne connaissez peut-être pas encore, bref d’oser goûter tous les trésors que l’Italie vous réserve : andiamo !!!

N'hésitez pas à partager, surtout si vous avez aimé

Abonnez-vous à Madame Barolo

Entrez ICI votre email pour être au courant à chaque nouvel article !

Laisser un commentaire